Allers-Retours, Bretagne

Balade en Cap Sizun

France – Bretagne – Finistère – Cap Sizun, nous y voilà ! Une multitude de pays peuplent la Bretagne, et attention à ne pas les confondre, ce serait sacrilège ! J’ai pour ma part passé 2 mois à Audierne, en plein Cap Sizun. Mon périple a débordé sur le pays Bigouden et sur le pays de Douarnenez, que les puristes me pardonnent le titre trompeur :$

 

Audierne

« Face à la meeeeeer … » aurait pu être ma chanson fétiche. En effet, l’océan est ici à portée de pied, et on s’habitue vite à fouler le sable en sortant du boulot le soir, à se balader dans les rochers le week-end, à se réveiller au son des mouettes et de la houle. Audierne est un petit village de pêcheurs, ancien grand port commercial et zone de manufactures industrielles. Ses fabriques de sardines ornent encore le paysage, les cueilleurs d’algues (goémon) sont légion, et nombreux sont ceux travaillant dans le domaine maritime.

Musée maritime : L’intérêt majeur de ce petit musée est de le faire en visite guidée. Notre guide, un ancien commandant de navire, était passionné et passionnant , il nous a transmis avec joie ses connaissances et anecdotes. Un excellent moyen de se familiariser avec les différentes techniques de pêche, l’histoire de la ville, les enjeux commerciaux, les outils de mesure et d’orientation …

Sentiers des venelles : Le plan est à disposition à l’Office de Tourisme, sinon vous pouvez partir à leur découverte au gré de vos flâneries ! Les venelles sont des petites rues, ici escarpées, reliant 2 rues plus grandes. Elles nous amènent à l’église St-Raymond, l’église St-Joseph, à la place du marché du samedi matin, à un point de vue sur tout le port.

Le port : Tout un chemin aménagé le longe, avec plusieurs panneaux explicatifs, pas du tout rébarbatifs 🙂 On apprécie les paysages qui varient en fonction des marées, les bateaux qui prennent le large, les lumières de la nuit qui donnent un air magique, une douceur de vivre.

Sentier de la préhistoire Menez-Dregan : Le long de la mer, plongez-vous dans les vestiges préhistoriques, avec grotte, dolmens, centre d’interprétation, fours à goémon enterrés, allée couverte … Une balade culturelle très sympathique 🙂

Et aussi : Sentier côtier qui longe la côte, très agréable, bien ensoleillé, des points de vue splendides, les vagues qui s’écrasent à nos pieds, on traverse plages et rochers … Le cinéma le Goyen qui offre une programmation intelligente et originale … Le moulin de Tréouzien à Plouhinec …

Bonnes adresses :

Au Roi Gradlon : Niché dans les falaises avec vue sur la mer, on y déguste une cuisine maison, aux saveurs maritimes, dans un cadre raffiné qui reste intimiste. J’ai pu y manger un velouté butternut-noisettes-radis, puis un esturgeon grillé avec son risotto au fenouil et aux champignons, je me suis régalée !! Comptez entre 20 et 40€ pour un repas, et pensez à réserver. Ils servent également des huîtres (6 pour 20€) et des plateaux de fruits de mer (40€/personne) 🙂

A l’aise breizh : Boutique au centre-ville où l’on peut trouver chaussettes, vêtements pour tous les âges, écharpes, bonnets, mugs, déco, accessoires pour la maison … Le tout estampillé « A l’aise Breizh », marque emblématique de Bretagne 🙂 Star de la région, la « Bigoudène » version autocollant pour voiture, un must-have !

 

plage audierne bretagne

Port d'Audierne

Le bout du monde

La pointe du Raz, à une dizaine de km d’Audierne, est officiellement le point le plus à l’ouest de la France ! On y accède en voiture (parking payant – 6€) ou à pied par le sentier côtier. On peut y admirer un sémaphore, imaginer les USA de l’autre côté, admirer ce promontoire granitique naturel. Elle est séparée de la pointe du Van par la baie  des Trépassés, haut spot de surf et lieu de légendes maritimes. La pointe du Van est elle d’accès libre, et tout aussi belle !! La réserve naturelle de Goulien est toute proche et permet de découvrir la faune locale (quand on tombe au bon moment ^^).

pointe du raz

pointe du raz

pointe du van

L’Ile de Sein

 

Au départ du port d’Esquibien, à quelques minutes du centre ville d’Audierne. Vous pouvez acheter vos billets sur internet, ou directement au bureau de l’Office de Tourisme, pour 27€/personne. Attention, il n’y a souvent qu’un aller-retour par jour 🙂 J’ai  vraiment adoré cet endroit, cette île minuscule et atypique qui reste un véritable lieu de vie (80 habitants à l’année). Calme, nature, soleil et océan nous transportent. En 2h, vous aurez le temps de marcher jusqu’au phare, de pousser jusqu’à la petite chapelle moyen-âgeuse, de vous balader dans les ruelles et sur la plage, avant de reprendre le bateau jusqu’à la terre ferme, ressourcé. Coup de ♥ assuré, et la traversée en bateau vaut pour elle seule le coup puisqu’elle passe devant la pointe du Raz 🙂

île de sein finistère

phare île de sein

 

maison île de sein

maison île de sein

penn ar bed île de sein

 

Douarnenez

Port et zone industrielle, le principal attrait de Douarnenez reste ses boulangeries pour leur kouign-amann, le meilleur de Bretagne puisque c’est son berceau !! Sinon, j’ai trouvé l’ambiance un peu triste et froide, il faut dire que j’y suis allée fin octobre, l’arrière-saison est beaucoup plus calme partout. Dans les alentours, ne manquez pas le moulin de Keriolet, un moulin à eau en accès libre, encore en activité, avec toutes les explications, et une boutique des produits du moulin 🙂

 

Pays Bigouden

Louer un vélo en bas du phare d’Eckmül après l’avoir grimpé et admiré ses escaliers tarabiscotés, partir le long de la baie jusqu’à la Torche et y admirer les surfeurs par toute saison, finir la journée sur le port de St-Guénolé pour voir les sardiniers rentrer, les lumières de leurs bateaux qui vacillent en cœur.

Bonnes adresses :

Le Doris : A côté du phare, un excellent restaurant de fruits de mer, au service excellent et à la carte alléchante ! 23€ le menu classique, 40€ avec foie gras et homard.

Men Lann Du : Dans une ancienne ferme, on peut désormais s’asseoir autour des larges tables en bois, entourés des coiffes bigoudènes et réchauffés par le feu de cheminée, pour déguster de savoureuses crêpes agrémentées d’un verre de cidre. J’ai pu y gouter la fameuse laitance de maquereau … Quand on oublie la provenance c’est très bon !!

 

Voilà, j’ai vraiment adoré cette saison en Bretagne, pour ses paysages, son climat agréable, sa douceur de vivre, toutes les choses qui rendent cette région unique, atypique et pleine de personnalité. J’y retournerai avec plaisir afin d’en découvrir d’autres pépites 🙂 & vous, vous connaissiez ?

Publicités

2 thoughts on “Balade en Cap Sizun”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s